Actualités

À partir du 1er janvier 2030, il ne pourra plus y avoir de différence de traitement en matière de pension complémentaire entre les ouvriers et employés qui se trouvent dans une situation similaire. La loi du 15 mai 2014 apporte des modifications en ce sens à la loi sur les Pensions complémentaires (LPC).

À la demande du Conseil National du Travail, Sigedis a examiné l'ampleur du fossé qui subsiste et l'importance de l'effort à fournir. Cette étude présente un état des lieux des plans de pension sectoriels et estime et estime le coût de l'harmonisation des ouvriers et des employés.

L'étude sur l'harmonisation des plans sectoriels a déjà été publiée en néerlandais, et la traduction de cette étude est maintenant également disponible sur la page de publication de notre site web.

Stock photo graphiques

PensionStat.be présente de nouvelles études thématiques concernant la situation des pensions et de la carrière en Belgique.

Sigedis, le Service fédéral des Pensions et l’INASTI ont organisé ce mercredi 30 mars à Bruxelles une journée d’étude pour présenter, de manière interactive, plusieurs nouvelles études et analyses qui ont été réalisées depuis le lancement du site PensionStat.be. Ce site web offre à tous les citoyens un accès ouvert à des statistiques concernant le paysage des pensions et de la carrière en Belgique.

En quoi consiste cette journée ?

Cette première journée d’étude s’est concentrée sur plusieurs aspects spécifiques liés aux pensions complémentaires, à la garantie de revenu dédiée aux personnes âgées et à la structure de la carrière des salariés en Belgique. Le but de cette journée d’étude est de permettre tout d’abord de proposer pro-activement de nouvelles statistiques précises sur les carrières et pensions en Belgique mais également d’engager un débat entre spécialistes. Plusieurs universitaires belges ont ainsi été invités pour présenter un point de vue complémentaire suite à leurs propres recherches sur ces aspects.

Vous pouvez (re)vivre la journée d'étude sur notre page d'événement.

Lisez le communiqué de presse complet ici.

Stock photo graphiques

PensionStat.be organise une journée d'étude le 30 mars.

En mars 2021, le site PensionStat.be était lancé afin de permettre à tous les citoyens d’avoir un accès facile à des analyses et statistiques fiables concernant les pensions légales et complémentaires en Belgique. Entre-temps, de nouvelles données sont disponibles et nous organisons donc, dans le cadre de notre tâche d'information, une nouvelle journée d’étude PensionStat.be.

Cet événement sera l’occasion pour nous de présenter, de manière interactive, plusieurs analyses et études réalisées depuis le lancement du site concernant le paysage des pensions et de la carrière en Belgique en 2022.

Pour plus d'informations, veuillez cliquer ici.

Stock photo graphiques

À la demande de la ministre des Pensions, Sigedis a mené une enquêté sur la pension complémentaire des salariés et sur le nombre de salariés qui atteignent la cotisation annuelle de 3 % de leur salaire annuel brut, comme le prévoit l'accord de gouvernement.

L'étude démontre que plus d'un travailleur sur trois en Belgique (36 %) n'avait pas du tout de pension de deuxième pilier ou ne se constituait plus activement de droits de pension complémentaire. Pour eux, l'écart avec l'objectif de cotisation de 3 % est maximal.

Pour les 2,4 millions de travailleurs qui se constituent activement des droits de pension complémentaire, les cotisations de pension sont très variables. Par exemple, l'étude indique que pour un travailleur ayant accès au deuxième pilier de la pension, la cotisation annuelle en 2019 était en moyenne égale à 3,5 % du salaire. Cette moyenne cache de grandes différences : la cotisation moyenne des 20% d'affiliés ayant les cotisations annuelles les plus élevées est 100 fois supérieure à la cotisation moyenne des 20% d'affiliés ayant les cotisations annuelles les plus faibles. En ce qui concerne l'objectif de l'accord de gouvernement, il convient de noter que pour la moitié des employés activement affiliés, le taux de cotisation est inférieur à 2 %.

L'étude conclut qu'au total 76% de tous les employés n'atteignent pas l'objectif de 3% de cotisation.

En outre, l'étude examine le coût de l'élimination de ce déficit par rapport à l'objectif fixé. Parmi tous les employés qui n'atteignent pas l'objectif, 82% auraient besoin d'au moins doubler leur contribution annuelle actuelle pour atteindre l'objectif de 3%. Même si l'on ne considère que les salariés qui ont déjà une pension complémentaire, 66 % d'entre eux auraient encore besoin d'un doublement. Afin d'éliminer ces déficits, 1,56 milliard d'euros supplémentaires en plus de la cotisation annuelle totale de près de 4 milliards d'euros pour les employés sont nécessaires.

Le rapport complet est disponible sur la page des publications.

une image de stock de graphique

Sigedis, le Service fédéral des Pensions et l’INASTI lancent aujourd’hui leur plate-forme de connaissances PensionStat.be en présence de la ministre des Pensions, Karine Lalieux, et du ministre des Indépendants, David Clarinval.

Grâce à PensionStat.be, toute personne intéressée a accès à des informations actuelles sur les pensions en Belgique. Des statistiques et des chiffres concrets y sont présentés en détail avec des visualisations simples et des explications objectives dans un langage compréhensible.

Le débat sur les pensions est encore trop souvent basé sur des estimations, des interrogations, des suppositions, etc. en raison de l’absence de bonnes données fiables et accessibles au public. Les trois instigateurs de ce projet considèrent qu’il relève de leur responsabilité de mettre des données relatives aux pensions à la disposition de la société dans son ensemble. Steven Janssen, directeur général de Sigedis : « Nous estimons qu’il relève de notre mission de contribuer, avec des données fiables, à une meilleure connaissance et à une compréhension approfondie des pensions en Belgique, et indirectement aussi à un débat correct et objectif sur les pensions ».

Avec PensionStat.be, les trois institutions font un bon en avant. Sarah Scaillet, administratrice générale du Service fédéral des Pensions : « Au lieu de rester réactifs et d’uniquement répondre aux questions posées par les seules personnes qui connaissent le chemin, nous souhaitons mettre nos données à la disposition de la société dans son ensemble, de manière proactive et sous une forme claire et compréhensible ».

PensionStat.be offre régulièrement des informations statistiques actualisées au sujet de problématiques clés liées aux pensions :

  • qui dispose d’une pension légale ou complémentaire, en constitution ou en paiement ?
  • quel montant de pension ces personnes se sont-elles constituées ou reçoivent-elles (moyenne, par décile, médiane) ?
  • comment ces pensions sont-elles constituées ou payées ?

Les données seules ne constituent pas encore des informations et ne permettent pas de mieux comprendre la situation. Anne Vanderstappen, administratrice générale de l’INASTI : « Lorsque les données sont mal comprises, elles sont à l’origine d’une désinformation. Nous fournissons par conséquent aussi des informations contextuelles accessibles, nous expliquons ce que les données signifient et nous présentons en toute transparence la méthodologie utilisée ».

Le communiqué de presse complet peut être consulté ici.